[./simple_indexpag.html]
[mailto:beatrice.hammer@freesurf.fr]
[./filsoceanpag.html]
Quelques mots sur le Fils de l’océan C’est un roman sur un secret de famille, un roman qui ne prétend pas rendre compte de l’ensemble des situations des enfants adoptés. De nos jours (dieu merci !), les parents qui adoptent savent qu’il ne faut pas cacher à un enfant son histoire. Le fils de l’océan n’est donc pas le roman-type de l’adoption. Il n’est pas non plus représentatif de l’état d’esprit de tous les adolescents, puisque Gustave s’entend bien avec ses parents, au moment où l’histoire commence... Un petit mot pour Tata Béa, pas si méchante qu’elle en a l’air (même si elle en a vraiment l’air !), et pour la fin, que certains lecteurs regrettent. Personnellement, j’aime cette fin, et je trouve que Gustave est drôlement mûr, pour ses treize ans...
Béatrice Hammer - le fils de l’océan
[./histoirefilsoceanpag.html]
[./extraitfilsoceanpag.html]
[./pressefilsoceanpag.html]
[./pressefilsoceanpag.html]
[./aparaitrepag.html]
[./romanspag.html]
[./nouvellespag.html]
[./jeunessepag.html]
[./theatrepag.html]
[./rencontrespag.html]
[./filsoceanpag.html]
[Web Creator] [LMSOFT]