[./simple_indexpag.html]
[mailto:beatrice.hammer@freesurf.fr]
[./filsoceanpag.html]
Premières lignes du Fils de l’océan Je n'aurais jamais dû l'ouvrir. Elle n'avait pourtant l'air de rien, cette petite lettre, cachée entre deux publicités, une enveloppe blanche très ordinaire, une écriture vaguement familière, un timbre passe-partout, rien de spécial à part l'épaisseur, qui m'avait fait penser à une carte d'anniversaire. Pas de nom au dos, on pouvait tout imaginer, y compris la déclaration passionnée d'une admiratrice secrète qui aurait décidé de passer à l'attaque le jour de mes treize ans.
Béatrice Hammer - Le Fils de l’océan
[./filsoceanintpag.html]
[./histoirefilsoceanpag.html]
[./filsoceanintpag.html]
[./pressefilsoceanpag.html]
[./aparaitrepag.html]
[./romanspag.html]
[./nouvellespag.html]
[./jeunessepag.html]
[./theatrepag.html]
[./rencontrespag.html]
[./filsoceanpag.html]
[Web Creator] [LMSOFT]